news

Depuis Sorong, en Indonésie, où le bateau a refait escale jeudi 2 novembre 2017 après deux semaines de pérégrinations jusqu’à Raja Ampat, le dessinateur genevois a partagé quelques dessins supplémentaires réalisés à bord. Avis aux Genevois: quelques uns seront physiquement visibles bientôt dans la vitrine de l’exposition « Notre île aux épices », à la Bibliothèque de la Cité, consacrée aux dessinateurs qui ont embarqué sur Fleur de Passion depuis le départ de l’expédition en 2015.

A Sorong, c’est la dessinatrice Mirjana Farkas qui a pris le relais pour deux semaines de navigation jusqu’à Manado. Elle aura le privilège de faire halte à Ternate, dans l’archipel des Moluques, l’une des fameuses « îles aux épices » en question…

Bon vent!

A peine arrivé à bord à Sorong, en Indonésie, et le voilà déjà en pleine action, fidèle à sa réputation de dessinateur limite hyperactif! Sur le pont du voilier ou à terre avant que l’expédition ne reprenne son cours vers les Moluques, en ce mois d’octobre 2017, le dessinateur genevois établi à Berlin a croqué les premières scènes d’un périple de quinze jours dans le sillage de Magellan.

BDiste et récent lauréat du prix Töpfer, Alex Baladi est le neuvième illustrateur du programme culturel Dans le miroir de Magellan a avoir embarqué depuis le début de l’expédition en avril 2015. Et comme ses prédécesseurs, quelques-unes de ses oeuvres originales seront exposées dès son retour courant novembre dans le cadre de l’exposition « Notre île aux épices », à la Bibliothèque de la Cité de Genève jusqu’au 31 janvier 2018. Lire son portrait paru dans le quotidien Le Temps.

Ne manquez pas la dernière édition du Journal des Bains des Paquis, et avec elle l'épisode 3 de la série de reportages au coeur de The Ocean Mapping Expedition. En l'occurence de Brisbane à Cairns sur la Grande Barrière de corail. L'article est magnifiquement illustré par les dessins du peintre naturaliste Pierre Baumgart qui a passé deux semaine à bord courant avril et nous donne à voir comme par contraste ce qui est dramatiquement en train de disparaître de cet environnement en péril.

Le journal est disponible en ligne sur le site des Bains - http://www.bains-des-paquis.ch/content/magazines/JdB-17.pdf - mais aussi et surtout sur place, ce qui a quand même plus de charme avouons-le. L'occasion de voir ou revoir l'exposition de photos "Fleur de Passion, le bateau qui voulait flotter", qui se prolongera d'ailleurs jusqu'au dimanche 2 juillet au soir.