news

Drapeaux rouges à croix blanche en travers du gréement, fanions des 26 cantons helvétiques tendus de hauban à hauban, le grand pavois hissé dans la mâture et l’hymne national entonné dans la moiteur d’une soirée tropicale: Fleur de Passion avait revêtu des atours de circonstance, lundi 1er août, à l’occasion de la fête nationale célébrée à Papeete. Et pour l’occasion, ce ne sont pas moins de 80 personnes qui ont répondu à l’invitation du consul honoraire de Suisse en Polynésie française, Beni Huber, et de sa femme Thérèse. Parmi elles, un grand nombre de citoyens helvétiques résidant à Tahiti et dans la région, certains de longue date, ainsi que de nombreux invités parmi les personnes rencontrées depuis juin, date de l’arrivée de l’expédition à Papeete. Rarement le pont du bateau avait-il connu pareille ambiance empreinte d’émotion et de convivialité, entre sentiment d’appartenance et force du lien d’un côté, et irrépressible ouverture au monde de l’autre.

On ne fait pas escale à Tahiti sans se plier avec plaisir, pour ne pas dire succomber, aux us et coutumes locales. Parmi lesquelles la traditionnelle cérémonie

Avant même son arrivée à Tahiti le 4 juin 2016, The Ocean Mapping Expedition avait eu les honneurs de l’émission de télé Fare Ma’ohi (littéralement "la maison polynésienne")